Salam alaykum, bonjour !

 

Aujourd'hui, sujet qui intéressera surtout les femmes car on va parler de protections menstruelles!!

Grâce au net, j'ai découvert il y a 3 ans l'existence des serviettes hygiéniques lavables (SHL pour aller plus vite!) et étant déjà utilisatrice de couches lavables pour mes enfants, l'idée m'a tout de suite plu.

Et j'ai aussi constaté qu'on pouvait coudre soi même ses SHL sans avoir un niveau de couture avancé... ça m'a alors grave tenté mais va savoir pourquoi - proscratination quand tu nous tiens!-  j'ai mis du temps à m'y mettre vraiment.

Il  a 5 mois environ, je me suis lancé... et je ne suis pas déçue ... j'adore même, al hamdulillah!

Au départ, ce qui me bloquait c'était surtout que je n'avais pas le tissu spécial imperméable adéquat: le fameux PUL, qui est utilisé aussi pour les couches des petits. Et puis, trop pressée, je me suis dit "zut, j'essaie avec de l'alèse!" et ma foi ça fonctionne super bien al hamdulillah. On verra dans le temps si ça tient le coup!

Ca donne ça machaAllah:

242

Alors c'est pas parfait, mais je les aime!!

 

Pour les tissus, j'ai pris dans mon stock:

-du coton pour les parties dessus et dessous,

-des serviettes de toilette pour la partie absorbante à l'intérieur,

-de l'alèse, pour garantir l'imperméabilité des serviettes.

Et des boutons pression à coudre.

C'est rapide à coudre et plaisant (pour moi hihi) car tu te confectionnes un truc utile. Je m'en suis fait une dizaine, ce qui suffit pour tourner car je lave tous les jours mais je vais en rajouter pour aller jusqu'à 15 pour être à l'aise.

 

243

Je trouve ça sympa de prendre des tissus joyeux qu'on aime car du coup c'est un plaisir de les sortir chaque mois!

 

Alors? après 5 mois d'utilisation?

pour moi c'est super positif, dès le 1er cycle je les ai adoptées al hamdulillah! C'est confortable, plus agréable que les jetables.

Je suis soulagée de ne plus jeter ces trucs polluants, autant en France je n'y pensais pas trop mais là en Tunisie, les ordures ne sont pas gérées comme il faudrait faute de moyens et d'infrastructures...

L'entretien n'est pas contraignant: voilà ma routine --> la serviette sale est rincée à l'eau froide de suite et passe au lavage à la prochaine tournée de lessive. C'est tout!

En titre, je te parlais de "révolution", c'est un bien grand mot c'est sûr mais je le ressens un peu de cette manière subhanallah: ça fait plus de 20 ans que tous les mois (ou presque-hors grossesse)  j'achète et je jette des protections qui ne sont bonnes ni pour ma santé, ni pour ma planète, ni pour mon porte monnaie!! Alors qu'il y a une alternative ! Pourquoi n'apprend on pas aux femmes à faire leurs protections elles mêmes?! en Occident et dans les pays développés en tout cas car ailleurs dans le monde il  a sûrement des manières de faire autrement.

C'est un sentiment très satisfaisant que de se dire que pour ça -au moins-, je peux me passer des industriels!

je m'emballe un peu ouais, mais je suis tellement enthousiaste que j'en parle à toutes les filles que je vois ! ( enfin pas dans la rue quand même hein, on se comprend lol !).

 

245

 

Qu'est ce que vous en pensez vous? ça vous dit d'essayer? dites-moi en commentaire!